5 astuces pour repeindre un mur sans faire des traces

Publié le : 30 avril 20214 mins de lecture

Votre mur a-t-il besoin d’un coup de pinceau et vous êtes tentés de le repeindre vous-même ? Il nécessite de prendre en compte quelques paramètres et de suivre les techniques de base pour repeindre un mur sans faire des traces et la rendre homogène. Ainsi, vous aurez le même résultat qu’un professionnel.

Choisir des outils et peinture de qualité

L’achat de la peinture et des outils nécessaires aux travaux est l’étape primordiale pour repeindre un mur sans faire des traces. Privilégiez les matériels de qualité pour avoir de bons résultats. Dans le cas de la peinture, le pouvoir couvrant et la densité sont des points déterminants de cette qualité. Ces critères sont énumérés sur le récipient de la peinture.

Pour appliquer la peinture sur le mur, vous aurez aussi besoin de rouleau, de pinceau pour les bords. Le choix du rouleau ou du pinceau est spécifique au type de support : monocouche, à laquer, etc. Pour une adhérence optimale du rouleau imbibé de peinture sur le mur, privilégiez des poils courts pour une surface lisse, et des poils longs pour une surface à léger relief.

Manier les bonnes techniques pour peindre un mur

Il nécessite de suivre les étapes de la peinture comme un professionnel, pour repeindre un mur sans faire des traces :

-Commencez par gratter avec un papier abrasif toute forme de bosse ou de non-uniformité que vous trouverez sur le mur,

-Appliquez une sous-couche adaptée à votre support pour rendre le mur moins poreux, et uniformiser la peinture d’après.

-Après séchage de la sous-couche, appliquez la peinture avec le rouleau en une seule fois, de haut en bas ou de droite à gauche. Pendant cette opération, imbibez le rouleau avec suffisamment de peinture autant de fois que nécessaire. Respectez le rendement de la peinture, indiqué par le fabricant, et le temps de séchage, avant d’attaquer à la deuxième couche de finition.

Contrôler la température de la pièce et le temps de séchage de la peinture

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine des traces de peinture, notamment l’environnement de la pièce et votre détermination à finir le travail jusqu’au bout. Certes, s’arrêter brusquement en plein milieu de la peinture peut provoquer de traces sur la limite de cette partie. En effet, cette dernière aurait déjà le temps de se sécher.

La température et l’humidité de l’air influencent sur le temps de séchage, donc, de la probabilité d’observer des traces de peinture sur le mur. De l’air ambiant avec une température avoisinant les 10 à 20°C serait parfait pour peindre un mur. Respecter ces paramètres favorise le séchage de la peinture et permet de l’uniformiser.

Plan du site