Comment réaliser une peinture à la chaux ?

Publié le : 30 avril 20213 mins de lecture

Utiliser depuis l’antiquité, la chaux est toujours d’usage actuellement. Cependant, réaliser une peinture à la chaux demande un travail laborieux. Découvrez comment réussir votre projet.

Les propriétés de la chaux

La chaux est une poudre minérale issue de la cuisson de pierres calcaires à température élevée. Elle est utilisée pour plusieurs usages tels que la peinture des murs, du plafond, des décorations, de l’enduit, etc. Ainsi, elle se présente sous deux formes : la chaux aérienne ou chaux éteinte (Ca [OH] 2) pour les faibles épaisseurs et la chaux hydraulique ou chaux vive (CaO) pour la peinture extérieure. La chaux éteinte est sous forme de poudre ou de pâte et la chaux vive se mélange avec l’eau.

Par rapport aux peintures ordinaires, la peinture à la chaux a des propriétés anti-acariennes, antiseptiques, antistatiques. De plus, elle laisse respirer le support. Par contre, elle est perméable et s’abime facilement.

Les matériaux à pourvoir

Le fait de réaliser une peinture à la chaux n’est pas compliqué. A priori, on aura besoin des matériaux basiques de peinture comme des gants ou un masque de protection, car la chaux peut irriter la peau et les yeux. Il faudra également un pinceau de précision, un rouleau de peinture et des rubans adhésifs pour les zones à ne pas peindre. La bâche est utile pour ne pas tacher le sol tandis que l’auge sert à faire le mélange et éviter les gouttes. Pour finir, il vous faut un couteau à enduire. 

La procédure de la réalisation de la peinture à la chaux

On commence à mélanger la chaux en respectant les règles de dosage correspondant au résultat attendu. Puis on laisse reposer à l’abri de l’air. Il faudra par la suite procéder à l’installation des rubans, de la bâche, sans oublier les outils de protection.

Après cette étape, on peut dire qu’on est prêt à peindre les murs. L’étape suivante consiste à humidifier les murs, en les trempant abondamment. Une fois qu’ils sont complètement humides, on passe à la peinture.

Il est préférable de réaliser trois couches. La première doit se faire à la verticale, la deuxième horizontalement et l’on revient à la verticale pour la dernière couche. Il faut attendre que la peinture précédente soit complètement sèche avant de faire la suivante.

Enfin, quand les couches sont toutes sèches, on peut rectifier en repassant une ou plusieurs couches. Ainsi, c’est très économique de réaliser une peinture à la chaux quand on se munit des matériaux nécessaires et suivre la bonne technique.

Plan du site